La nouvelle guerre des clans
Bonjour Invité!
Viens vite t'amuser avec nous et vivre de nouvelles aventures au cœur de la forêt parmi les chats de ton Clan! En plus de ça une nouvelle prophétie commence, seras-tu combattre et survivre parmis tes frères? Pour la consulter clique ici !!

La nouvelle guerre des clans

Nouveaux chats, nouveaux Clans. Nouvelles quêtes, nouvelles prédictions...Une nouvelle vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un bipède, des ennuis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pelage d'Or
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 333
Points : 379
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 18
Localisation : In a dream (:

Mon chat
Pseudo:
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Un bipède, des ennuis   Dim 28 Avr - 19:12

Pelage d'Or ouvrit doucement les paupières, l'odeur était légèrement différente, il sursauta en remarquant le paysage.
Où suis-je ? Où suis-je ?
Tous ses sens étaient en train de s'activer, où était-il ?
Il n'eu pas le temps d'inspecter l'endroit que quelque chose le souleva, il regarda autour de lui, à la vu d'une grosse tête et de grandes mains étranges qui le tenait, le lieutenant s'écria d'horreur :
"UN BIPÈDE!!! UN JEUNE BIPÈDE !!!"
celui-ci lui répondit le sourie aux lèvres :
"Honey !! Tu es trop mignon !! ... Eh ! Devine quoi ?! Papa et maman veulent bien que je te garde !!"
QUOI ?! Honey ? C'est quoi ce nom ridicule... Et comment ça me garder ? Comment ai-je atterris ici, moi ?
Le guerrier roux se sentait si désemparé, il avait oublié pas mal de choses après ce long sommeil, il essaya de tout se remémorer...

// FLASH BACK //

Pelage d'Or était parti, dès l'aube, pour sa mission, sa première mission en tant que lieutenant devait être réussie ! Il quitta le camp, le soleil à peine levé reflétait déjà sur son pelage magnifique.
La forêt de grand pin était splendide, les rayons qui transpercé les feuillages faisait de cet endroit tranquille, le plus beau du monde. Le jeune lieutenant retournant sur ses pas de la veuille, rester le regard vif, si jamais un plumé arrivait, il devait être prêt !
Quelques heures s'écoulèrent avait qu'un autre bruit que quelques oiseaux ou autres animaux se fit entendre. Il tourna la tête pour observer d'où provenait celui-ci et à sa grande surprise il vit un jeune bipède, il semblait si faible, son souffle était irrégulier et après quelques pas il s’effondra sur le sol. Le chat avait peur mais, en même temps, ce bipède... Allait-il mourir ? De toute manière que pouvait-il faire ? Il n'était qu'un chat, de plus les bipèdes n'auraient jamais étaient les bienvenues au clan... Mais, à quoi pensait-il ?! Il fallait qu'il parte, mais,...
Le jeune lieutenant, laissant ses principes derrière lui, s'approcha du bipède, prudemment. Arrivé juste devant son visage, le chat remarqua que celui-ci ne respirait plus, il le renifla et le léchouilla la joue, aucun signe de vie.
Le soleil allait bientôt se coucher et Pelage d'Or était encore en train d'essayer de réanimer le pauvre petit bipède, même si le chat était à bout de force, il continua encore et encore.
"Qu'est ce que je fais encore là ? Je devrai rentrer au camp, ce petit bipède est sans doute déjà mort, et de toute façon je m'en fiche, c'est un ennemi..." miaula-t-il au corps inanimé.
Il s’apprêtait à s'en aller quand il entendit un murmure :
"Petit chat... Ne pars pas..."
Pelage d'Or sursauta, son pelage se hérissa et ses yeux écarquillés fixaient le petit bipède, tout d'un coup il pensa qu'il aurait mieux fait de ne pas s'en occuper. Puis, voyant les pupilles innocentes de l'enfant il s'approcha lentement. Il miaula au bipède, lui léchant de nouveau la joue. Celui-ci lui sourit et essaya de se relevé, était-il malade ? Pourquoi était-il si faible ?
Le chat couleur doré, à bout de force, se laissa prendre par l'ennemi et il s’endormit dans ses bras fragiles.


// FIN DU FLASH BACK //

Pelage d'Or rougit de honte en repensant à ses actes, comment avait-il pu être si inconscient et faible à la fois ?!
Maintenant qu'il était dans cette maison, qu'allait-il faire ?
Du calme, il faut que je réfléchisse, je suis dans la maison du bipède que j'avais aidé, il me laissera sans doute partir, si je lui demande ! ... Mais, si il ne me comprend pas... Partir en douce ? Ce serait trop risqué pour le camp ! Rah. Que dois-je faire ?-
Un autre bipède interrompit les pensées du lieutenant, il était immense, mais, son regard semblait si triste... Il prit le chat à l'enfant et le tenait tel un nouveau né, lui disant :
"Honey, tu es le nouveau soleil de mon fils, je compte sur toi pour veiller sur lui."
Pelage d'Or se sentit mal, que voulait-il dire ? Je sais que je suis aussi beau qu'un soleil mais, de là à...
Le bipède commença à pleurer et ajouta :
"Ce ne sera pas long, il va s'éteindre dans très peu de temps mais, d'ici là... Occupe toi de lui."

Cela faisait déjà deux jours que Pelage d'Or vivait chez les bipèdes, il ne se sentait pas vraiment à sa place mais, peut être pouvait-il rester un peu avec eux ? Ils étaient différents de ce qu'il pensait, eux étaient si attachant, ils étaient gentils avec lui.
Le jeune avait une maladie grave, d'après ce qu'il avait compris, mais, il faisait de son mieux pour continuer à vivre, conscient de sa mort prochaine et il s'occupait très bien du chat.
Le lieutenant pensait souvent à son camp, peut être étaient-ils partis à sa recherche ? Si c'était le cas, il était pressé qu'ils le retrouve !

Le chat douleur doré se prélassait en attente d'une aide de son clan, car, il avait déjà essayé de s'échapper mais, impossible ! Il était gardé toute la journée ! Seulement le soir et encore, à ce moment là c'était le jeune bipède qui le tenait fermement pour dormir. En parlant de celui-ci, il apparut d'un air joyeux alors que le chat était perdu dans ses pensées :
"Honey !! Qu'est ce que tu fais, petit paresseux, viens jouer avec moi !!"
Il embarqua alors dans ses bras le chat roux à peine sortit de ses rêves, Paresseux ? Ce n'est pas moi qui reste dormir toute la matinée...
Alors que le petit homme était en train d'habiller le lieutenant d'un ruban de soie, celui-ci remarqua à travers les arbres, derrière le jardin, un ombre familière...



Oh ! Oh ! Oh !

Mes chats:
 

De spectre ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dreamland.worldcupdream.com/
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Un bipède, des ennuis   Mer 1 Mai - 14:52

Le meneur du Clan du Jour, n'en pouvant plus d'attendre le retour inespéré de son lieutenant, avait osé s'approcher du territoire des bipèdes. La guerrière Regard d’Émeraude le suivait, se questionnant de leur destination, parvint-il à en déduire de ses yeux écarquillés.
Le soleil était bien haut dans le ciel, et les félins affamés. Etoile de Velours n'avait pas mangé depuis la veille, et son ventre gargouillait de puis l'aube.
Pas le temps de s'arrêter; si ça se trouve, Pelage d'Or, lui, est déjà mort ! Et de faim, peut-être !
Ignorant les protestations violentes de son estomac, il s'arrêta, l'oreille aux aguets. La brise, chaude et lourde, qui caressa son pelage lui apporta une odeur familière...
Pelage d'Or !
Il leva le museau et huma l'air, à la recherche d'une piste. Un peu plus loin, sous un arbre, il remarqua que l'herbe avait été aplatie, mais pas par un chat... Par un bipède ! A son grand malheur, le félin reconnut le parfum du chat recherché...
Je le savais ! Les bipèdes l'ont enlevé !!
Il leva alors la tête, ayant l'impression d'être observé, et croisa le regard de la chatte, qui le regardait faire depuis un bout de temps déjà. Il sentit son impatience, qui fut soulignée par sa queue fouettant l'air rageusement.
"Regard d’Émeraude (il fit une pause, s'assurant que la femelle l'écoutait). Nous sommes ici car, comme tu l'as remarqué -comme tout le monde l'a remarqué-, Pelage d'Or a disparu. Je pense que les bipèdes l'ont enlevé (il montra de la tête l'endroit où un d'entre eux s'était allongé, le chat dans les bras). Il fat le sauver, et je sais que tu m'aideras."
Espérant trouver de l'aide au près de ses ancêtres, il leva la tête, et sa fourrure se hérissa sur son échine. Incrédule, il fixait une des cabanes, les yeux écarquillés.
"P... Pelage d'Or ?"
Son murmure ébahit le fit trembler, et il répéta, cette fois beaucoup plus fort :
"Pelage d'Or ! On est là !!"
Il agita la queue, tourna en rond et montrait la fenêtre du bout de la queue à la chatte.
Comment faire pour le libérer ?! ...
Revenir en haut Aller en bas
Regard d'émeraude
Guérisseur
Guérisseur
avatar

Messages : 186
Points : 213
Date d'inscription : 30/04/2013

Mon chat
Pseudo:
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Un bipède, des ennuis   Jeu 2 Mai - 11:33

Regard d'émeraude huma l'air : Pelage d'or n'était pas loin. Elle suivit le regard de son chef : un nid de bipède, énorme, se tenait devant eux.
Il faut le sauver Étoile de Velours ! Elle cherchait une solution mais le ventre vide, il était difficile pour elle de réfléchir. Son chef aussi semblait dans le même état qu'elle.
Soudain elle eut une idée :

Et si un de nous deux les attirait dehors ! La voie serait libre et l'autre n'irait qu'à aller chercher Pelage d'or !


Pourquoi ? -Cyprien
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Un bipède, des ennuis   Jeu 2 Mai - 11:42

Les oreilles frémissantes, il s'extasia :
"Oui, tu as raison !! Bien, comme c'est toi qui a eu cette idée, c'est toi qui va servir d'appât... Enfin si tu veux bien ! Ce ne sera pas facile, mais tu es rapide et... tu... ss une femelle... Enfin, tu comprends..."
Gêné, rouge sous sa fourrure crème, il continua cependant :
"Il faut essayer de lui faire comprendre.."
Etoile de Velours leva encore une fois la tête, et regarda le mâle dans les yeux : il désigna la chatte du menton, puis la maison des bipèdes; de la queue il fit signe à Pelage d'Or de descendre, et il s'élança vers l'entrée...
"Vas y, c'est à toi de jouer !"
Souffla-t-il à la chatte. Après une hésitation, il lui toucha le museau :
"Sois prudente..."
Revenir en haut Aller en bas
Regard d'émeraude
Guérisseur
Guérisseur
avatar

Messages : 186
Points : 213
Date d'inscription : 30/04/2013

Mon chat
Pseudo:
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Un bipède, des ennuis   Jeu 2 Mai - 12:17

Elle ronronna de plaisir et s'élança dans le fond du jardin. Elle s'assit tranquillement et se mit à miauler de toute ses forces. Les bipèdes sortirent de la maison, étonnés. Un enfant de bipède se mit à courir derrière Regard d'émeraude. La chatte jeta un coup d'œil à Étoile de Velours qui s'approchait du nid des bipèdes. Elle accéléra et alla se cacher dans un buisson. Les bipèdes se mirent à quatre pattes en lançant des ''minous minous.''


Pourquoi ? -Cyprien
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Un bipède, des ennuis   Jeu 2 Mai - 16:20

Pendant que la chatte faisait son travail à la perfection, le chef s'était approché du nid. La lumière déclinait, tandis que le souffle du vent se rafraîchissait. Etoile de velours accéléra son pas, et posa une patte sur la marche de pierre à l'entrée de la cabane.
Ce contact froid et dur le fit frissonner. l'air empestait le bipède. Le félin étira le cou, et regarda autour de lui pour voir si la voie était libre. Il accourut derrière un meuble voisin et regarda l'escalier.
Pelage d'Or est sûrement à l'étage.
Prenant son courage à deux pattes, il avança vers le colimaçon de bois.
Ses oreilles se couchèrent sur son crâne quand il entendit un petit cri.
Les bipèdes !
Etoile de Velours se cacha rapidement derrière une commode de la pièce et observa : Pelage d'Or était enlacé dans les bras d'un petit. Il ne l'avait pas remarqué. Etoile de Velours murmura plusieurs fois son nom :
"Pelage d'Or ! Pelage d'Or..."
N'ayant pas captivé l'attention du chat, il sortit de sa cachette et se dévoila à l'enfant. Quand celui-ci l'aperçu, il s'écria :
"Oh, Honey, tu as emmené un ami à toi !!"
Honey ?

Pensa le meneur. Il recula un peu quand le jeune humain s'approcha de lui, et regarda avec insistance le mâle couleur or. Le moment de partir était venu. Se cabrant soudain, il cracha au visage du petit qui se mit à hurler. Ne faisant pas attention, il miaula, la voix tendue :
"Vite, il faut sortir, maintenant !"
Revenir en haut Aller en bas
Pelage d'Or
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 333
Points : 379
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 18
Localisation : In a dream (:

Mon chat
Pseudo:
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Un bipède, des ennuis   Jeu 2 Mai - 18:55

Pelage d'Or, utilisa sa force pour se défaire des bras du petit, il bondit rejoignant son chef, il voulu se retourner pour faire un signe d’au revoir mais il n'en avait pas le temps et puis à quoi bon ? Il se précipita vers le jardin, accompagné de son chef.
Il regarda doucement les bipèdes et les trouva un peu bêtes sur l'instant, mais il ne resta pas plus longtemps déconcentré et continuait sa fuite discrètement.
Au moment où il allait s'engouffrer dans la forêt, il entendit le jeune bipède crier :
"HONEY !!! Pars pas !!Reste encore un peu avec moi!!"
Le jeune lieutenant, troublé se retourna doucement pour jeter un coup d’œil et vit l'enfant pleurer, il hésita puis avança doucement non pas vers la forêt mais vers l'enfant, il lui lança un miaulement, l'enfant s'effondra devant lui, n'ayant plus la force de pleurer ni de crier, ses parents se précipitèrent vers lui en lançant des cris aigus, d'inquiétude. Le chat roux lança à ses camarades, la voix rauque :
"Je suis désolé, je n'ai pas d'excuse pour ce qui va suivre, au fond, je ne mérite pas d'être lieutenant..."
Après ces mots il s'avança vers l'enfant, un peu inquiet. Il lui léchouilla gentiment la joue, comme à leur première rencontre et voyant que le bipède avait était quitté par la vie, il posa son museau sur le nez de celui-ci et se dirigea vers la forêt, la tête haute, le regard figé, tout en pensant qu'enfin de compte, il n'avais pas aidé ce petit bipède, il avait juste allongeait ses souffrances....
Il lança alors un regard empli de vide, semblant presque à de la détermination et dit d'un ton grave :
"Bon, on y va ?"


Oh ! Oh ! Oh !

Mes chats:
 

De spectre ♥:
 


Dernière édition par Pelage d'Or le Dim 9 Juin - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dreamland.worldcupdream.com/
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Un bipède, des ennuis   Ven 3 Mai - 8:29

Le meneur l'avait précédé dans sa course à la liberté, puis observé faire avec le petit bipède. Droit, les muscles bandés, il avait regardé la scène sans broncher, mais au fond de lui, c'était la tempête.
"Il n'est pas digne d'être lieutenant ! Il faut l'enlever de ce poste avant qu'il ne cause d'autres problèmes au camp !!
- Mais regarde, le petit bipède allait mourir, il a eu pitié...
- C'est ce qui le rend faible ! La pitié ! Et envers un bipède en plus !
- ... Je sais qu'il n'aurait pas dû faire ça... Mais..
- Mais quoi ?!! Punis-le et n'en parlons plus !!
- Tu as raison. "

Cette discussion avait eu lieu dans sa tête, pendant qu'il se rendait au camp au côtés des deux félins.
Le chef du clan regarda avec sévérité le mâle qui le suivait, et cracha au lieutenant :
"Quand nous serons au camp, rejoins-moi dans ma tanière."
Il accéléra l'allure, de sorte à le laisser derrière et être aux côtés de la chatte qu'il trouvait si belle...
Blessé par l'attitude de celui qu'il considérait comme son frère, il ne parla pas du chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bipède, des ennuis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bipède, des ennuis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on cherche les ennuis, on les trouve ! (pv)
» les ennuis ne viennent jamais seuls (PV Jared)
» Parce que les amis ça sert lorsqu'on a des ennuis [ Wilhelm Murnau ]
» Fugue, prémices d'ennuis collatéraux - Hôtel de Courtenvaux [rp unique]
» Dihydrogène + Dioxygène = Ennuis en perspective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La nouvelle guerre des clans :: Les Territoires :: Les Domestiques :: Les Maisons de Vacances-
Sauter vers: