La nouvelle guerre des clans
Bonjour Invité!
Viens vite t'amuser avec nous et vivre de nouvelles aventures au cœur de la forêt parmi les chats de ton Clan! En plus de ça une nouvelle prophétie commence, seras-tu combattre et survivre parmis tes frères? Pour la consulter clique ici !!

La nouvelle guerre des clans

Nouveaux chats, nouveaux Clans. Nouvelles quêtes, nouvelles prédictions...Une nouvelle vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Patrouille matinale [Etoile de Saphir - Fleur de Coquelicot]

Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur de Coquelicot
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 31
Points : 39
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 19

Mon chat
Pseudo: Coly
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Patrouille matinale [Etoile de Saphir - Fleur de Coquelicot]   Jeu 4 Juil - 13:39

Fleur de Coquelicot feat Etoile de Saphir – Patrouille matinale

La guerrière cligna des yeux. A côté d’elle plusieurs félins dormaient encore, leur souffle soulevant la mousse de leurs litières à intervalles réguliers. La lumière entrait dans le gîte des guerriers par des brèches de la voûte de feuilles denses. Fleur de Coquelicot se leva, s’étira longuement en arquant gracieusement son dos, le pelage encore ébouriffé. Elle se donna quelques coups de langue pour avoir un aspect plus présentable et sortit du grand buisson. Le camp paraissait clame, aucun chat ne le traversait, aucun chaton ne jouait en criant, aucun apprenti ne s’entraînait à se battre.

La jeune femelle émit un ronronnement ensommeillé en sentant les rayons du soleil matinal caresser sa fourrure roux sombre. L’astre du jour s’était levé il y a peu de temps, mais la chaleur de la saison des feuilles vertes était déjà bien présente. La guerrière devait partir en patrouille avec son chef, ce matin là. Il leur fallait se dépêcher, ou la température serait bientôt trop haute pour courir le long des frontières. La silhouette d’Etoile de Saphir sortait justement de son antre.

Les pattes encore engourdies, Fleur de Coquelicot se dépêcha de rejoindre la meneuse. Elle était heureuse d’voir été choisie pour l’accompagner. La féline aux yeux verts salua son ainée d’un hochement de tête respectueux. Elle avait hâte de sortir du camp pour lui démontrer ses compétences.

« - Où allons-nous, ce matin ? »

Demanda-t-elle d’un air dégagé avec son habituelle assurance. La guerrière espérait juste ne pas avoir à s’aventurer trop loin, elle n’avait pas très envie de se retrouver assommée de chaleur à midi. Elle assorti ses paroles d’un mouvement de queue enthousiaste, prête pour la patrouille de l’aube.


Fleur de Coquelicot
Guerrière de l'Aurore
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Etoile de Saphir - Fleur de Coquelicot]   Jeu 4 Juil - 14:22

Etoile de Cerisier~Etoile de Saphrir& Fleur de Coquelicot
Une patrouille Matinale



La meneuse s'était arrêtée devant la guerrière et s'était longuement étirée. Elle bâilla rapidement et salua la chatte à son tour. Quand ses yeux couleur saphir s'ouvrirent elle dû cligner des paupières, les rayons du soleil l'aveuglant à moitié. Elle grommela quelques secondes encore et répondit à sa question :
"Nous allons aux Rochers aux Fleurs. J'aime cet endroit et nous verrons si les Clans ont respecté nos frontières. Et puis nous pourrons chasser au retour."
Etoile de Saphir resta quelques instants profiter du soleil du matin. Son pelage gris soyeux luisait sous les rayons chauds de l'astre et ses pattes la démangeaient; elle était impatiente de courir dans les bois si familiers de son territoire, de sentir le vent siffler à ses oreilles, l'herbe frôlant son ventre durant sa course folle contre un des plus gros lapins jamais vus. La femelle se secoua et se mit debout. Elle ondula gracieusement de la queue et partit vers la sortie du camp.

Sur leur passage un oiseau s'envola, et la meneuse regarda le ciel. La lune brillait étrangement dans l'immensité bleu, bien que l'aube fut terminée depuis un moment déjà. La guerrière haussa les épaules et continua sa route, avança droit devant elle.

Une fois arrivée devant les fameux rochers, Etoile de Saphir stoppa leur avancée. Elle leva le museau en l'air et huma les parfums si connus de la forêt. Quelques rongeurs se promenaient entre les pierre grises qui chauffaient au soleil; des oiseaux avaient construit leur nid dans l'arbre en face d'elle et quelques lapins gambadaient imprudemment dans les plaines. Ses yeux de félins scrutant le territoire, elle ne vit aucun danger, et avança donc. En s'approchant des limites de leur territoire, la guerrière redoubla de prudence. Elle se cacha dans un buisson feuillu dont l'odeur lui faisait tourner la tête, mais elle se reprit vite et chassa cette idée de sa tête. Le vent venait de son dos. La meneuse râla. D'un signe de tête elle demanda à la chatte roux sombre de passer de l'autre côté des rochers pour mieux sentir le camp de ses ennemis. Alors qu'elle allait la suivre Etoile de Saphir s'arrêta. Les yeux écarquillés elle regardait le reptile au long corps fin qui sortait d'une crevasse. Il était tout près de la patte arrière de son amie. Le souffle court la chatte grise s'avança, mais ne put rien faire quand le serpent s'approcha de trop de Fleur de Coquelicot. Alors elle cria :
"Derrière toi ! Bouge de là !!"
Les oreilles plaquées contre le crâne elle attendit la suite, aplatie sur le sol brûlant et dur, prête à bondir.



Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Coquelicot
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 31
Points : 39
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 19

Mon chat
Pseudo: Coly
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Etoile de Saphir - Fleur de Coquelicot]   Jeu 4 Juil - 14:43

Fleur de Coquelicot feat Etoile de Saphir – Patrouille matinale

La course dans les bois avait commencé. Les deux femelles galopaient rapidement vers les Rochers aux Fleurs, comme lui avait annoncé la meneuse. Déjà, la guerrière aux yeux verts sentait quelques effluves des Clans adverses lui parvenir. Sans le vouloir, elle frémit, accélérant l’allure. On pouvait s’attendre à tout avec les autres Clans. Il fallait en permanence vérifier les frontières, car les incursions étaient fréquentes. Enfin, la jeune guerrière se sentait tout à fait en sécurité avec Etoile de Saphir, et elles évoluaient si vite sur leur territoire, que pour les repérer, il aurait fallut se rapprocher à l’extrême de leur position.

Une fois arrivés à l’amoncellement de roches, la chef étudia consciencieusement les environs, à la recherche de toute trace ennemie. Fleur de Coquelicot se montra aussi prudente, les yeux rivés sur le territoire adverse. La femelle grise lui demanda de passer en première de l’autre côté des rochers, ce que fit la guerrière sans hésiter. L’odeur âcre de leurs ennemis la frappa de plein fouet. Elle fronça le museau mais ne fit aucun commentaire. Toute son attention était sur sa tâche de reconnaissance, quand elle entendit soudain le cri angoissé d’Etoile de Saphir :

«  - Derrière toi ! Bouge de là !! »

La guerrière rousse fut saisie par le ton employé, elle sentit la peur l’envahir. Elle se retourna brusquement, et vit le long corps ondulant d’un serpent tout près d’elle. Le reptile pouvait à tout instant se jeter en avant et lui mordre la patte. Un peu derrière, Etoile de Saphir le contemplait, ses magnifiques yeux bleus écarquillés d’inquiétude. Fleur de Coquelicot poussa un cri aigu de terreur, cédant à la panique, elle se cabra à moitié, retomba sur se pattes, et, sans réfléchir, guidée par sa peur, elle banda ses muscles et sauta le plus haut possible sur le rocher qui se trouvait près d’elle.

Elle battit des pattes quelques instants dans le vide avant de se stabiliser et de contempler la menace, le souffle court, son épais pelage ébouriffé du museau à la queue. Là ou elle s'était réfugiée, le serpent ne pouvait plus l'atteindre. Elle feula, inquiète que la meneuse n’ait pas encore bougé.

« - Rejoins moi, reste pas ici ! »

Hurla-t-elle, la voix tremblante. Le corps souple du serpent sembla se contorsionner, et sa tête triangulaire pointa vers la femelle argentée. Les griffes de la guerrière crissèrent sur la pierre, se sentant soudain impuissante. Si elle était seule, elle aurait immédiatement détalé, mais là, elle ne pouvait pas. Elle ne voulait pas.


Fleur de Coquelicot
Guerrière de l'Aurore
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Etoile de Saphir - Fleur de Coquelicot]   Ven 5 Juil - 10:21

Etoile de Cerisier~Etoile de Saphir & Fleur de Coquelicot
Une patrouille matinale


La femelle était paralysée par la peur et louchait sur l'animal. Ces crocs venimeux, cette rapidité, cette force... Elle ne pouvait plus bouger; sa bouche était sèche et ses yeux humides. Assaillie par les souvenirs douloureux de son enfance, elle tremblait de tout son corps. Des larmes coulèrent sur ses joues et elle murmura d'une voix presque inaudible :
"Petit Ténèbres ?..."
Puis elle se rappela.


Beaucoup de lunes plus tôt...

"Aller quoi, on fait rien de mal ! On va juste surveiller les frontières !
-... Tu es sûr que c'est une bonne idée ?
-Mais oui, évidemment ! Et quand on rentrera et qu'on aura chassé ces crétins des autres Clans de notre territoire on nous accueillera comme des héros !
-D'accord...!"

Petit Saphir s'était levée et suivait son ami; son meilleur ami. Petit Ténèbres avait un grand cœur et était toujours gentil avec elle, elle l'aimait comme son propre frère. Ce jour-là il lui avait proposé de se rendre aux rochers aux fleurs pour chasser les chats des autres clans qui rentraient illégalement sur leur territoire; la chaleur avait asséché presque tous leurs cours d'eau et ils allaient boire dans les terres du Clan du Crépuscule, mais venait chasser sur le territoire du Clan de l'Aurore. Les deux chatons avaient décidé d'arrêter cette violation de leurs terres et étaient partis vers les roches, tout près de la frontière. Le soleil brillait ce matin-là.

"Tais-toi, ils sont là !"
murmura la chatte au mâle brun. En effet, quatre guerriers d'un clan ennemi poursuivaient un lapin et deux campagnols qui filaient entre les rochers pour leur échapper. Petit Saphir se retint de grogner et plaqua ses oreilles contre son crâne. Sans crier garde, près d'elle Petit Ténèbres sortit de leur cachette et cria :
"Déguerpissez de notre territoire avant qu'on vous fasse la peau, bande de voleurs !!
-Petit Ténèbres, non !"

Sa plainte inaudible ne se fit pas entendre du chat qui courait vers ses ennemis. Ceux-ci se tournèrent vers lui et se consultèrent. Ils décidèrent en vitesse de partir avant que le matou ne les reconnaisse et un des apprentis hésita, puis sauta sur le chat noir. Le chaton hoqueta de douleur quand sa patte se tordit mais il montra les crocs, courageux et têtu. C'est quand elle vit son ami en danger que Petit Saphir sortit à son tour et feula :
"Lâche-le espèce de crotte de renard !!"
Elle parvint à mordre la queue de ce dernier mais avant qu'elle ait le temps de s'écarter il lui assena un coup au visage et la propulsa contre les rochers. Un gémissement de douleur s'échappa de sa poitrine et quand elle se releva elle aperçut son frère recevoir un coup de croc dans la nuque elle cracha, folle de rage. Mais son dos la faisait trop souffrir pour qu'elle puisse bouger et l'apprenti ennemi s'en alla enfin, forcé par un des guerriers de son clan, un sourire mauvais aux babines. Petit Saphir s'évanouit et sombra dans les ténèbres.
Quand elle se réveilla le chat noir sortait des buissons, un campagnol dans la gueule. Il la regarda une fois, une, de son regard triste et douloureux. Son cou avait arrêté de saigner mais sa patte était encore un peu tordue. Il la regarda manger et se dirigea de nouveau vers les rochers, pour chasser pour lui à présent. Petit Saphir admirait son courage et dans son regard une étincelle d'admiration et d'amour s'alluma. Le bruit d'un un gravier tomber des rocs la fit sursauter et la chatte grise se tourna, puis le vit : le serpent aux écailles dorées, éclairées par les rayons du soleil couchant rampait vers son ami, qui ne l'avait pas aperçu.
"Petit Ténèbres, non !"
Respirer lui faisait mal. Parler était une souffrance, et son frère ne l'entendit pas. C’est avec horreur qu'elle constata qu'elle ne pouvait l'aider, et pria le Clan des Etoiles pour qu'il bouge, et vite ! Petit Saphir rampa vers lui, escalada un rocher mais tomba. Le chat noir se tourna vers elle et le reptile le mordit.. C'est avec horreur que la petite regarda de ses yeux couleur saphir celui qu'elle considérait comme son frère s'écrouler sur le sol, inerte. Petit Ténèbres était mort en poussant un cri de surprise et de douleur, son dernier regard pour celle qu'il aimait.


Devant la bête.

La meneuse regardait sans bouger le serpent, toute la haine du monde dans son beau regard bleu. Elle considérait à présent tous les individus de cette race coupable, et ne désirait que sa disparition pour ce que l'un d'entre eux avaient fait à son ami. En un souffle elle s'adressa à son ennemi :
"Toi !"
Les pupilles rétrécies à deux fentes, elle rampa vers la reptile qui ne la lâchait pas des yeux. Tout son corps semblait enflammé par le désir de vengeance, et la vipère dû le sentir car elle fit demi-tour et commença à s'en aller. Etoile de Saphir fut plus rapide et bondit, les crocs étincelants :
"Tu ne partiras pas !!"
Elle se releva, le cadavre de l'assassin dans la bouche. Elle cracha le corps au sol et le jeta dans le petit ruisseau qui coulait près de là. La chatte regarda Fleur de Coquelicot et baissa la tête, pour apercevoir le corps de la bête dériver dans les courants.
"Excuses-moi Petit Ténèbres, je n'ai pas pu te sauver..."
Puis elle sauta à côté de la guerrière, les oreilles et la queue basse.
Oh, Spectre des Cavernes j'aimerais tant que tu sois là avec moi !


Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Coquelicot
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 31
Points : 39
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 19

Mon chat
Pseudo: Coly
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Etoile de Saphir - Fleur de Coquelicot]   Ven 5 Juil - 14:22

Fleur de Coquelicot feat Etoile de Saphir – Patrouille matinale

L’angoisse tordit le ventre de la guerrière rousse. Pourquoi est-ce qu’Etoile de Saphir ne bougeait pas ? La meneuse semblait ne plus pouvoir bouger, ses yeux bleus fixés sur la bête qui la menaçait, embués. Des larmes lui coulèrent sur les joues. Surprise, Fleur de Coquelicot la supplia intérieurement de se reprendre, de fuir. Elle était sur le point de revenir aux côtés de la femelle grise, mais quelque chose l’en empêchait. Elle avait l’impression qu’Etoile de Saphir était ailleurs plongée dans ses pensées.

Des mots semblèrent passer sur ses lèvres, mais la guerrière ne les entendit pas. L’instant d’après, la meneuse bondissait sur le serpent, crachant de rage, avec une fougue digne des guerriers des étoiles. Elle tua le reptile d’un coup de croc, se retourna, et lança le corps désormais sans vie dans le petit ruisseau qui serpentait entre les roches, un peu plus bas. La colère qui luisait dans les yeux d’Etoile de Saphir s’éteignit, tout son être sembla se relâcher, elle baissa la tête.

Fleur de Coquelicot poussa un soupir. Elle avait eu peur, très peur. Son pelage commençait tout juste à retomber en place. Etoile de Saphir la rejoignit d’un bond, et contempla le serpent mort qui disparaissait dans les flots. Elle avait l’air soudain fatiguée, triste. La guerrière rousse ne se souvenait pas l’avoir déjà vue si mélancolique. Oubliant que c’était son chef, elle pressa son museau dans la fourrure argentée de la femelle.

« - Que s’est-il passé ? Tu veux qu’on rentre ? Tant pis si on n’a pas fait toute la patrouille, Spectre des Cavernes comprendra. Oui, il comprendra… il ne veut jamais que tu prennes de risques inconsidérés… Je suis sûr qu’il t’aurait dit de ne pas t’attaquer au serpent, s’il avait été là. »

Elle ronronna calmement et lécha les oreilles d’Etoile de Saphir avec douceur, comme quand on rassure un chaton. La guerrière s’en voulait un peu d’avoir cédé si facilement à la panique. Elle aurait peut-être dû rester près de la meneuse. Mais quand un serpent est sur le point de mordre, généralement, on ne réfléchit pas.


Fleur de Coquelicot
Guerrière de l'Aurore
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Etoile de Saphir - Fleur de Coquelicot]   Lun 8 Juil - 10:21


La meneuse plongeait inconsciemment dans la dépression qui l'avait saisie avant l'arrivée de son lieutenant. Ces souvenirs l'assaillaient, la détruisaient peu à peu, au fil des jours. Etoile de Saphir se demandait tout le temps si ce qu'elle faisait était bon, elle s'inquiétait pour ceux qui étaient sous sa protection. Mais grâce -est-ce le bon mot ? Faire souffrir ainsi une personne ne peut être que mal, mais dans cette situation "grâce" était le bon mot, et Etoile de Saphir haïssait cette vie et la maudissait tous les jours- à ses expériences passées, à ces morts qu'elle avait vu, disparitions subies; elle avait appris. Elle y repensait, comparait les situations et faisait ce qu'il lui semblait être le meilleur. Comme font tous les autres chefs.

Quand Fleur de Coquelicot lui adressa la parole, elle se sentit lasse et décida de ne rien dire.
A près tout, je n'y suis pas obligée...
Petit Ténèbres était son souvenir à elle, et elle ne le ferait connaître de personne. Elle se le promit.
Le regard brûlant, la fourrure sale, elle regardait en tremblant la scène de la mort du chaton défiler en boucles sous ses yeux . Quand elle entendit son nom la chatte grise regarda avec attention son amie.
"Spectre des Cavernes ?"
Les yeux plissés elle montra les crocs et parla d'une voix dont elle ne maîtrisait plus le ton, laissant sa colère exploser sur la pauvre guerrière :
"S'il avait été là il aurait tué ce serpent bien avant que je sois en danger, et il n'aurait pas fui, lui ! Et puis même s'il m'avait dit de rester sur le côté je ne l'aurait pas écouté, je suis le chef et il m'obéit, je fais ce que je veux quand ça me regarde !! Alors épargne moi tes phrases de consolation pour chaton, je suis ta supérieure et ne me traite pas comme si j'étais faible, je déteste ça !"
Les yeux brillant et le corps en feu, ses paroles dépassaient sa pensée. Elle aimait beaucoup la chatte rousse d'habitude, mais étrangement aujourd'hui tout l'agaçait. Même ses amis.
C'est encore à cause de ce qui m'est arrivé ! On me vole ma famille, mes biens, et on me prend maintenant mes amis... Clan des Etoiles je ne te pardonnerai jamais de m'avoir infligé une telle existence !
Ecumante de rage elle continua à crier sur Fleur de Coquelicot qui la regardait avec des yeux écarquillés :
"Et puis pourquoi me parles-tu de lui...? Il y a quelque chose entre vous ?! C'est ton compagnon c'est ça ?! Ahh, je savais que je ne pouvais pas lui faire confiance !!"
Etoile de Saphir était à bout. Les pattes tremblantes, elle descendit des rochers et alla s'affaler sous l'ombre d'un buisson. Les larmes coulèrent silencieusement sur son visage chaud de fièvre. La femelle sentait qu'elle avait commis une erreur en punissant ainsi injustement la guerrière, mais c'était trop tard. Et elle n'avait pas la force de retourner en arrière.
Brusquement elle leva la patte, sortit ses griffes et les planta dans le tronc épais d'un arbre. Les marques qu'elle laissa sur l'écorce étaient longues, creuses; terrifiante.



Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Coquelicot
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 31
Points : 39
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 19

Mon chat
Pseudo: Coly
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Etoile de Saphir - Fleur de Coquelicot]   Mer 10 Juil - 7:55

Fleur de Coquelicot feat Etoile de Saphir – Patrouille matinale


« - Spectre des Cavernes ? »

La guerrière rousse faisait de son mieux pour rassurer sa meneuse. L’attaque du serpent semblait l’avoir ébranlée et rappelé des souvenirs douloureux. Tout en lui parlant doucement, elle essayait de parler d’autre chose que tu reptile. La femelle grise aux yeux bleus sembla soudain se réveiller, se muscles se contractèrent. Le nom de son lieutenant la tirait de l’apathie. Ses yeux prirent soudain un reflet de colère que Fleur de Coquelicot de connaissait pas.

« - S’il avait été là, il aurait tué ce serpent bien avant que je sois en danger, et il n’aurait pas fui, lui ! Et puis même s’il m’avait dit de rester sur le côté, je ne l’aurais pas écouté, je suis le chef et il m’obéit, je fais ce que je veux quand ça me regarde !! Alors épargne moi tes phrases de consolation pour chaton, je suis ta supérieure et ne me traite pas comme si j’étais faible, je déteste ça ! »

Fleur de Coquelicot s’écarte brusquement de la chatte furieuse. De quoi était-elle accusée ? D’avoir fui ? Elle lui avait ordonné ! Et puis, pourquoi semblait-elle décharger sa colère sur le lieutenant qui n’était pas là ? La guerrière rousse n’avait pas voulu la prendre pour un chaton et encore moins la prendre pour une faible. Cette réaction la peinait beaucoup. Elle pensait avoir acquis un tant soit peu l’amitié de son chef. Mais ces phrases prouvaient le contraire. Retenant une protestation, elle écouta la suite avec terreur.

« - Et puis pourquoi me parles-tu de lui … ? Il y a quelque chose entre vous ?! C’est ton compagnon, c’est ça ?! Ah, je savais que je ne pouvais pas lui faire confiance ! »

Les yeux écarquillés, la fourrure gonflée, Etoile de Saphir était au comble de la fureur. Sans un mot, elle se détourna, descendit des rochers et se réfugia sous buissons. Fleur de Coquelicot se demanda un instant si sa chef pouvait l’attaquer et lui imposer une correction, mais rejoignit tout de même la femelle grise. Celle-ci semblait dévastée, ses longues griffes déchirant les branches du végétal comme si c’était la fourrure d’un ennemi. De grosses larmes brillantes lui coulaient sur les joues. La guerrière rousse soupira. Une chose lui échappait. La raison de la colère d’Etoile de Saphir.

« - Etoile de Saphir… commença-t-elle, indécise. Spectre des Cavernes t’es tout dévoué. Ce n’est pas mon compagnon… Je voulais juste dire que lui, il se serait mis en danger pour toi. Je suis désolée de ne pas avoir essayé de tuer le serpent, mais… »

Elle s’arrêta, cherchant ses mots. Une peine immense lui broyait le cœur. C’était de sa faute si la meneuse avait pris des risques, si elle s’était mise en colère, si elle pleurait maintenant. La guerrière baissa les yeux, sentant ses yeux s’embuer. Elle s’en voulait horriblement. Pui soudain, un flash lui vint. La raison. C’était évident. La jalousie.

« - Spectre des Cavernes, c’est ton amant ? » murmura Fleur de Coquelicot d’une voix à peine perceptible.


Fleur de Coquelicot
Guerrière de l'Aurore
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Etoile de Saphir - Fleur de Coquelicot]   Jeu 11 Juil - 9:15

Etoile de Saphir ne l'avait pas écoutée et était plongée dans une sorte de transe. Elle ne comprenait plus rien.
Mais qu'est-ce qui se passe...?
Bien sûr, elle savait que la guerrière ne voulait pas la blesser, mais toute la colère qu'elle avait accumulé durant sa vie de chaton jusqu'à ce jour se devait d'être évacuée. La chatte soupira et laissa le pauvre végétal qu'elle avait à moitié détruit tranquille et se redressa. Sa queue essuya les larmes de son visage et ses yeux bleus reflétaient le calme. Elle allait maintenant pouvoir écouter la chatte se justifier de ses accusations lancées à tort. Bien.
C'est les oreilles dressées qu'elle écouta Fleur de Coquelicot parler. Quelque chose lui pinça le cœur quand elle regarda attentivement la femelle qui était en face d'elle.
Fleur de Coquelicot était décidément magnifique.
Son pelage mi-long roux sombre flottait dans le vent, dévoilant son corps gracieux et élancé. Son regard couleur émeraude était innocent, personne ne pouvait lui résister. Douce mais dangereuse, elle était une excellente guerrière et ses muscles saillaient sur son corps de taille moyenne.
C'était la jalousie. Le chef du Clan de l'Aurore détestait ce défaut mais il faisait partie d'elle, elle n'avait pas d'autre choix que de l'accepter. La femelle au pelage gris grogna, agacée par la sérénité et l'assurance de sa guerrière. Elle acquiesça quand elle expliqua ce qu'elle avait voulu dire avec Spectre des Cavernes et la chatte se radoucit.
Cependant, quand elle murmura Etoile de Saphir se raidit.
Elle est maligne... Et moi pas assez discrète.
Elle soupira, et avoua à regret :
"Oui. Nous nous aimons mais jamais je n'abandonnerai le clan pour lui. Nous gardons nos distances et faisons attention."
Elle fit une pause, et planta son regard couleur saphir dans celui couleur émeraude de la chatte :
"Ecoute. S'il te plait, n'en parle à personne... Je... je n'allais pas bien du tout avant, mais quand il est arrivé, ma vie s'est éclairée. Il m'a aidée, et je l'en remercie. Malgré tout, c'est plus que de la profonde amitié ou reconnaissance que j'éprouve pour lui. Nos ancêtres ne peuvent plus me punir; c'est déjà fait depuis longtemps... Depuis que je suis née si tu veux tout savoir. J'espère seulement que mes choix ne porteront pas atteinte sur vous et que notre amour restera secret."
Son regard avait brillé quand elle avait évoqué leur rencontre; c'est calme qu'elle avait évoqué le Clan des Etoiles, malgré toute la rage qu'elle ressentait pour eux.
Patiente, elle attendit la réaction de la guerrière en regardant un papillon voler devant son nez, flottant dans le vent et avançant gracieusement en courbettes dans l'air.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Etoile de Saphir - Fleur de Coquelicot]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrouille matinale [Etoile de Saphir - Fleur de Coquelicot]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Poussière d'Etoile, DC de Petite Fleur
» LE PAVOT
» Petite patrouille matinale... [Libre]
» [RPP] Patrouille Matinale
» Patrouille de Pelage de Fleur, Petite Pensée et Petit Lys

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La nouvelle guerre des clans :: Les Clans :: Clan de l'Aurore :: Territoires :: Les Rochers aux Fleurs-
Sauter vers: