La nouvelle guerre des clans
Bonjour Invité!
Viens vite t'amuser avec nous et vivre de nouvelles aventures au cœur de la forêt parmi les chats de ton Clan! En plus de ça une nouvelle prophétie commence, seras-tu combattre et survivre parmis tes frères? Pour la consulter clique ici !!

La nouvelle guerre des clans

Nouveaux chats, nouveaux Clans. Nouvelles quêtes, nouvelles prédictions...Une nouvelle vie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le destin de trois jeunes chats.

Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Le destin de trois jeunes chats.   Mar 3 Sep - 9:46

Le destin de trois jeunes chats.



Les trois frères et sœurs dormaient tranquillement contre le ventre de leur mère. Ils n'étaient nés que quelques jours plus tôt, et l'hiver annonçait déjà sa venue. Le vent froid soufflait sur les arbres, le sol durcissait et la mousse pour leurs nids devenaient rares. La petite famille était installée dans un terrier abandonné, comportant plusieurs sorties. L'adulte ne les avait pas tous visités mais elle en connaissait la plupart déjà. L'un menait à la ville des bipèdes, l'autre, beaucoup plus grand, allait droit vers le cœur de la forêt. Elle était de le prendre sauf en cas de nécessité. Un allait vers un de ses anciens nids, le deuxième vers la route des voitures et le dernier jusqu'à une grande colline, tellement grande qu'on ne pouvait voir son sommet, mais ses pieds étaient immenses; elle ne l'avait observée que de loin, mais s'était promis d'y retourner un jour.
Les chatons dormaient à point fermés, tout mignons avec leurs quelques poils et leur toute petite tête. Leur mère ronronna, et lécha leur tête, l'un après l'autre. Elle posa sa tête sur ses pattes, gardant les griffes sorties avec ses petits contre son ventre, quand soudain un craquement sec lui fit lever la tête. Les yeux écarquillés d'angoisse, elle chercha du regard d'où pouvait provenir le bruit. Un grondement sourd la fit frissonner, mais elle ne parvenait toujours pas à apercevoir son ennemi potentiel. Sa poitrine se soulevait rapidement et les chatons crièrent, dérangés dans leur sieste. Elle enroula sa queue autour de leurs corps chauds, non sans être vigilante.
Océan, tel était son nom, était une solitaire, reniée par ses anciens maîtres. Passer de l'état domestique à errant ne l'avait par perturbée, car c'est à peine si ses bipèdes la nourrissaient jadis. Elle savait un peu chasser, voler les oisillons dans les nids, trouver quelques bouts de viandes comestibles dans les ordures, et elle savait aussi pêcher. Malheureusement, dans le ruisseau où elle avait appris à pêcher le poisson, les deux-pattes jetaient leurs déchets et l'eau devenait imbuvable au fil des jours. Même les poissons qui l'habitaient mourraient. Elle avait donc dû s'abstenir de cette façon de se nourrir, mais avec des petits dans le ventre, ce n'était pas toujours facile, la pêche étant le moyen de chasser qui demandait le moins d'efforts. Elle avait un pelage couleur beige, comme la crème. Les extrémités de la queue et des oreilles marron foncé, et des yeux bleus étrangement clairs. Son pelage était doux et duveteux, sa voix calme et mélodieuse, son regard aimant et peiné. Son passé était sombre, et elle tentait de l'oublier en ne se focalisant que sur le présent, sur ce qui comptait maintenant le plus pour elle : ses enfants, les protéger et les garder en vie.
La jeune mère décida d'en finir. Elle se leva, prit deux de ses petits par la peau du coup en poussant le dernier de sa patte pour qu'il continue à avancer. Ils n'allaient pas vite mais la bête ne semblait pas se montrer.
Arrivés devant un grand buisson épineux, Océan lâcha enfin ses deux protéger et alla chercher le dernier qui s'était effondré quelques pas plus loin.
"Aller, Bambou, lève-toi s'il te plait... Je vais t'aider, viens là."
Elle murmura des paroles réconfortantes à son fils, et elle pu le soutenir jusqu'à son frère et sa sœur.
La gorge nouée, elle les fit entrer dans le petit tunnel qui existait depuis longtemps déjà.

Elle l'avait découvert alors qu'elle poursuivait le plus gros campagnol qu'elle eut jamais vu. C'était en été, plusieurs lunes plus tôt. Intriguée, elle ne l'avait plus prit en chasse et s'était contentée de le suivre. Après avoir laissé quelques morceaux de fourrure derrière elle, la chatte avait enfin atteint le bout du chemin bordé d'épines : une grande caverne était à droite, elle était humide et sombre; on entendait le bruit de l'eau de l'autre côté; et à gauche il y avait une clairière bordée de fleurs et de rochers, coin paradisiaque pour les rongeurs. Elle évitait d'y aller, c'était sa réserve de nourriture pour les temps durs.
Mais elle sentait à présent le besoin de s'y rendre et n'hésita pas à entrer dans le tunnel, qui pourrait pourtant blesser ses petits.

Arrivés derrière le bosquet, Océan fit halte. La progression avait été difficile et accompagnée de cris de souffrance des petits, qu'elle avait eu du mal à supporter. Folie était blessée aux pattes arrière, Bambou à l'oreille et Céleste au flanc, même elle, au museau. Rien de grave dans l'ensemble, mais elle nettoya tout de même les plaies.
Elle l'avait ait plusieurs fois, voulant éterniser le moment, mais elle dû arrêter et se rendre à l'évidence. Ils la cherchaient depuis longtemps, et l'avaient enfin retrouvée. Ses petits n'avaient rien à voir et elle savait ce qu'elle allait leur demander en échange de sa présence.
La jolie mère couleur crème regarda chacun de ses petits, et s'autorisa à pleurer. Quand elle eut fini, elle les emmena vers la caverne, leur installa un grand nid de mousse très confortable dans lequel ils se perdaient tellement il était profond et mou.
Adieu mes petits, mes chers petits... Bambou, prends soins de Folie et Céleste, ta sœur et ton frère ont besoin de toi.
Elle ronronna, et partit sans rien leur dire. Ils étaient trop petits pour comprendre, et s'endormirent peu après.


Revenir en haut Aller en bas
Pelage d'Or
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 333
Points : 379
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 18
Localisation : In a dream (:

Mon chat
Pseudo:
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   Mar 3 Sep - 9:51

Décidément, tu écris vraiment trop bien :3 !


Oh ! Oh ! Oh !

Mes chats:
 

De spectre ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dreamland.worldcupdream.com/
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   Mar 3 Sep - 9:55

Ça me fait super plaisir, merci !! ♥


Revenir en haut Aller en bas
Regard d'émeraude
Guérisseur
Guérisseur
avatar

Messages : 186
Points : 213
Date d'inscription : 30/04/2013

Mon chat
Pseudo:
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   Mer 4 Sep - 12:07

J'adore !


Pourquoi ? -Cyprien
Revenir en haut Aller en bas
Perle de Larme
Chef
Chef
avatar

Messages : 654
Points : 857
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 19
Localisation : Et ben dans une petite maisonnette, ou ça? Et ben je vais t'indiquer, alors tu sors de chez toi, il fait froid hein? T'as peut-être envie d'arrêter non? Non, bon oki c'est toi qui choisi, donc tu sors de chez toi, ensuite à droite, tu passes un petit pont,ensuite tu tournes à gauche. T'arrives à une rivière glacée, y a pas de pont ni de barque alors tu nages sa te fera faire du sport ! Tu escalades le volcan sans te faire brûler, tu affrontes les lions, les serpents (et mon dragon), et tu es chez moi, alors tu m'offres ton livre ou ta boîte de chocolats. Quoi, tu n'en as pas?? Retourne vite en chercher!!

Mon chat
Pseudo: Perly
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   Mer 4 Sep - 17:29

C'est génial ma Cery (: ♥


Revenir en haut Aller en bas
Abysses des Océans
Guérisseur
Guérisseur
avatar

Messages : 112
Points : 147
Date d'inscription : 05/08/2013
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Mon chat
Pseudo: Grum'
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   Sam 7 Sep - 20:31

C'est une histoire vraiment accrocheuse! J'en redemande! [Et en plus, la femelle a mon nom <3]


Abysses des Océans




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Perle de Larme
Chef
Chef
avatar

Messages : 654
Points : 857
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 19
Localisation : Et ben dans une petite maisonnette, ou ça? Et ben je vais t'indiquer, alors tu sors de chez toi, il fait froid hein? T'as peut-être envie d'arrêter non? Non, bon oki c'est toi qui choisi, donc tu sors de chez toi, ensuite à droite, tu passes un petit pont,ensuite tu tournes à gauche. T'arrives à une rivière glacée, y a pas de pont ni de barque alors tu nages sa te fera faire du sport ! Tu escalades le volcan sans te faire brûler, tu affrontes les lions, les serpents (et mon dragon), et tu es chez moi, alors tu m'offres ton livre ou ta boîte de chocolats. Quoi, tu n'en as pas?? Retourne vite en chercher!!

Mon chat
Pseudo: Perly
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   Dim 8 Sep - 9:34

LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! LA SUITE !! ... (: ♥


Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   Dim 8 Sep - 10:43

Hohoho je n'avais pas vu toutes ces réponses ! ^^'
Merci à tous, he bien je me mets au boulot alors :p ♥
Je suis désolée Abysses mais je ne savais pas quoi prendre comme nom, et il faut croire que mon subconscient a été influencé par toi :3 --


Revenir en haut Aller en bas
Abysses des Océans
Guérisseur
Guérisseur
avatar

Messages : 112
Points : 147
Date d'inscription : 05/08/2013
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Mon chat
Pseudo: Grum'
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   Dim 15 Sep - 19:19

T'as pas à être désolée ^^ ctait pas un reproche, je suis honorée que tu ais pris le nom!


Abysses des Océans




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   Lun 16 Sep - 16:13

Merci, tu es gentille ! ♥
Oups j'ai fini depuis je sais plus quand et je n'ai pas posté --"
Je fais ça dès que je peux ! (;


Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: deuxième partie : Noisette   Dim 22 Sep - 10:53

Le destin de trois jeunes chats

Une queue couleur dorée dépassait des taillis. Le campagnol qui grignotait dans les buissons de la forêt pleine de ressources ne l'avait pas vue; elle tressaillit, et disparut dans les fourrées. Une masse se rapprocha lentement, froissant les herbes sur son passage. Des yeux verts très clairs fixaient le rongeur, qui était très grand pour son espèce mais aussi très gras.
Un des plus gros que j'ai jamais vu !
Bambou était tapi dans l'ombre et attendait le bon moment pour sauter sur sa proie; il voulait l'offrir à sa sœur et ne souhaitait pour rien au monde la laisser filer.
Il hésita à bondir lorsque l'animal se déplaça, mais constata avec soulagement qu'il ne fuyait pas mais avançait pour manger d'autres graines. Quand le le rongeur fut ébloui par la soudaine lumière -les branches des arbres, poussées par le vent, venaient de dévoiler une partie du ciel azur et les rayons du soleil-, le mâle doré retroussa les babines et se propulsa de ses pattes arrières vers sa proie.
Quelques secondes plus tard, il émergea des fourrées et se dirigeait vers la caverne. Il y déposa le gibier et chercha des yeux la silhouette gracieuse de la femelle qui partageait son nid depuis la naissance :
"Folie ! Regarde ce que je t'ai apporté !"
Fier de sa prise, il poussa du museau le rongeur vers la chatte toute blanche et ronronna. A côté d'elle, Céleste, leur frère, continuait sa toilette. Il avait interrompu le partage entre les deux autres félins et le matou noir sembla se vexer. Ignorant son frère, il dévisagea durant tout son repas leur sœur qui semblait se régaler. En effet, une fois son festin terminé, elle remercia chaleureusement Bambou tout en le félicitant.
"Bon, je vais me chercher à manger... Céleste, je suppose que tu voudras chercher ta viande toi-même ?"
Ce n'était plus vraiment une question, car il connaissait déjà la réponse.
Rebelle de naissance, le petit dernier n'acceptait rien venant de son frère aîné. Il était débrouillard et ronchon toute la journée, et ne supportait pas qu'on le prenne pour faible ou qu'on l'aide parce qu'il était le plus jeune des trois.
Comme prévu, le pauvre félin rayé de brun n'eut droit qu'à un regard dédaigneux mais fit comme si de rien n'était. Impuissante face à l'agressivité constante de ses deux frères, Folie soupira et décida de se reposer au soleil.

Cela faisait plus de douze lunes qu'ils vivaient dans la même caverne. Les chatons grandissaient à vue d’œil mais se laissaient de l'endroit. Ils y étaient depuis leur naissance et connaissaient chaque recoin par cœur, ainsi que les habitudes du gibier, et avaient leurs propres marques dans leur domaine. Seulement, que leur restait-il à découvrir ? Rien.
Noisette est, comme son nom l’indique, toute marron, aux yeux identiques. Son pelage est mi-long et très doux; elle est très petite, assez vieille, et malade. C'est la mère adoptive de Bambou, Folie et Céleste, même s'ils pensent encore qu'elle est leur génitrice. Les trois chatons s'occupent d'elle, mais elle ne vient pas souvent leur rendre visite; ayant été privée de sa liberté pour les éduquer, elle en profite donc à présent, mais le mystère des lieux où elle se rend est complet.
Parfois elle leur revient encore plus amochée mais elle trouve toujours une excuse aux blessures plus ou moins importantes qu'on lui inflige.
Ce jour-là, elle était partie et leur avait expliqué qu'elle ne reviendrait que le lendemain, au crépuscule. Les trois frères et sœurs n'étaient pas rassurés mais ils la laissaient faire, ayant conclu un marché avec elle : ils la laissaient faire, sans lui poser de question à son retour, et en échange elle promettait de prendre soin d'elle et de s'entraîner pour rester souple et débrouillarde. C'était à contre cœur qu'ils avaient accepté, mais elle savait se montrer persuasive et Folie s'était tout de suite rangée de son côté, trouvant juste qu'elle profite de son temps libres tant qu'ils pouvaient se débrouiller seuls.
Cette fois-ci, ils ne pouvaient même pas imaginer dans quel état ils la découvriraient le lendemain, au crépuscule...


Bambou avait la tête posée sur ses pattes. Il était allongé sur un rocher qui surplombaient la clairière, entre la grotte et les bois. Son ventre était rempli, comme chaque jour, son pelage impeccablement nettoyé, son corps suffisamment entraîné pour la journée. Mais en regardant le ciel pourpre, il ne souhaitait qu'une chose : partir, changer de nid et découvrir de nouvelles terres avec sa famille; les voyages de Noisette ne le rassuraient jamais, mais cette lumière rouge lui faisait trop penser au sang, qu'il n'avait que rarement vu. Des questions toutes bêtes lui trottaient dans la tête, mais il n'osait jamais les évoquer à voix haute... Etaient-ils les seuls chats dans le monde ? Noisette retrouvait-elle lors de ses excursions un ami ? Mais y avait-il au-delà de la forêt, de la caverne et de la clairière une autre terre ?
Il soupira encore, lasse. Il entendit Folie l'appeler de leur grotte, et la rejoint en prenant son temps. La nuit fut dure pour lui, il ne dormit que d'un sommeil agité.

"Noisette ? Noisette !!"
Bambou fut réveillé en sursaut. Il sauta sur ses pattes, oreilles dressées, tous sens en alerte. Folie le précédait de quelques pas et il la vit sortir en hâte de la tanière; il fit de même et s'empressa de rejoindre sa famille.
En arrivant devant le sujet de l'attention, il resta sans voix. Noisette s'était écroulée devant eux, le corps ensanglanté, et respirait faiblement. Folie partit comme une flèche vers les bois, et il la vit revenir avec une boule de mousse imbibée d'eau. Il comprit et dut un peu rassuré lorsque leur mère lécha le liquide.
Ensuite, il revit la chatte blanche se déplacer vers les bois, mais cette fois-ci elle mit plus de temps à revenir. Lui était pétrifié sur place, mais Céleste alla aider sa sœur en hâte.
Enfin, ils revinrent avec un nid de mousse soigneusement garni, qu'ils posèrent juste sur les côtés de la blessée; Bambou les aida à la caler dans la litière et il nettoya son pelage, en commençant par le poitrail, les pattes et en finissant par le visage.
"Noisette.. Tu... vas bien ?"
Il savait bien que non et regarda, la tristesse embuant ses beaux yeux verts, le corps de celle qu'il aimait et considérait comme sa mère.
Il prit alors conscience du froid matinal et se pelotonna contre le corps de Noisette, et s'endormit presque aussitôt, rassuré par le parfum si doux de noisette et de miel qui émanait de la jolie chatte.


Revenir en haut Aller en bas
Regard d'émeraude
Guérisseur
Guérisseur
avatar

Messages : 186
Points : 213
Date d'inscription : 30/04/2013

Mon chat
Pseudo:
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   Dim 22 Sep - 11:06

J'adoooore !
Pour information, je suis présidente de son fan club Wink


Pourquoi ? -Cyprien
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Cerisier
Admin
Admin


Messages : 970
Points : 1517
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Dans un autre monde...

Mon chat
Pseudo: Cery
Liens vers les présentations:
Nom de tes chats::

MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   Dim 22 Sep - 13:05

Merci !! :'D <3
Oui, n'oubliez pas ça sinon elle vous mangera xP <3


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le destin de trois jeunes chats.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le destin de trois jeunes chats.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Trois p'tits chats, trois vilains petits fripons ~"
» Trois jeunes et une rame [PV Bizutage]
» Trois petits chats
» Un deux trois, trois p'tits chats...
» Trois p'tis chats, trois p'tis chats, trois p'tis chats, chats, chats !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La nouvelle guerre des clans :: Détente :: Venez chater ! :: Fictions-
Sauter vers: